Pas de luxe sans sécurité : ABUS prend en charge la sécurité du Hilton Frankfurt

hilton (Medium)

Téléchargements:

En plus des agréments d’un hôtel de luxe, le Hilton Frankfurt offre à sa clientèle exigeante un haut standard de sécurité. Au centre de son architecture de sécurité élaborée se trouve une installation de vidéosurveillance ABUS.

Situé à proximité de la bourse de Francfort, le Hilton Frankfurt constitue une des adresses les plus exclusives de la métropole des banques et du tertiaire. Avec 16 salles de réunion pouvant accueillir de 2 à 585 personnes, des chambres luxueuses, sa cuisine gastronomique, un centre de fitness et une des plus grandes piscines d’hôtel d’Europe, cet établissement de luxe a de quoi satisfaire les clients les plus exigeants.

Le bien-être du client au centre des préoccupations

L’un des services haut de gamme offerts par l’hôtel est un concept de sécurité discret, organisé depuis 2012 autour d’une installation de vidéosurveillance de la société ABUS : à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôtel, pas moins de 23 caméras analogiques, 9 caméras IP et 2 enregistreurs vidéo HDVR utilisant un logiciel de gestion vidéo développé en Allemagne sont utilisés. « Nos clients doivent se sentir parfaitement à l’aise au sein du Hilton Frankfurt. La sécurité en est la condition de base » déclare Marcus Reinsch, Cluster IT Manager pour l’Allemagne centrale. Selon Reinsch, la présence d’un œil électronique vigilant est particulièrement indispensable dans les zones à haute fréquentation, comme la réception de l’hôtel, où il est courant qu’un client laisse traîner un Smartphone ou un ordinateur portable sur une table ou un fauteuil. Des incidents qui n’avaient pas été immédiatement remarqués par le personnel ont ainsi pu être élucidés a posteriori. Cela vaut également pour toutes les zones d’accès et les endroits difficiles à surveiller, comme les abords du garage souterrain, explique l’expert IT. « La simple indication de l’utilisation de la vidéosurveillance dans certaines parties de l’hôtel a un effet dissuasif et augmente la sécurité à l’extérieur et à l’intérieur du bâtiment » affirme Reinsch. Le vol à l’intérieur du bâtiment et le vandalisme à l’extérieur seraient désormais quasiment impossible.

Modernisation sur mesure

Le Hilton Frankfurt avait déjà mis en place une première installation de vidéosurveillance comptant 26 caméras en 1998. Après presque 14 ans de fonctionnement, ce système vieillissant était non seulement techniquement dépassé, mais posait également des problèmes de fiabilité au responsable IT Marcus Reinsch. « L’ancienne installation de CCTV fournissait encore certaines images en noir et blanc. Et la mauvaise résolution des caméras rendait les images difficilement exploitables. Les réparations se multipliaient » résume Reinsch. Il a chargé DIGICOM Informationstechnologie, une société de Göppingen spécialisée en solutions de sécurité complexes, de résoudre le problème. Les premiers entretiens avec Tamer Vural, associé-gérant de DIGICOM, ont eu lieu dès 2008. « J’ai effectué plusieurs visites sur place au Hilton Frankfurt afin d’avoir un aperçu précis de l’environnement et des conditions correspondantes devant être remplies par la nouvelle installation de vidéosurveillance » se souvient Vural. Après un appel d’offres européen lancé par le Hilton Frankfurt en janvier 2012, l’offre de DIGICOM proposant une nouvelle installation de vidéosurveillance de la société ABUS s’est imposée face à de nombreux concurrents renommés. Les compétences techniques de la société, qui est présente sur le marché depuis près de 30 ans, ainsi que l’excellent rapport qualité-prix de la technologie ABUS proposée, ont été déterminants.

Conception économique

Le concept de modernisation et d’extension du système de vidéosurveillance développé par DIGICOM prévoyait d’échanger toutes les vieilles caméras de surveillance installées à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôtel par des caméras ABUS modernes analogiques et IP. Pour économiser temps et argent, l’utilisation du réseau analogique existant devait être conservée pour la transmission des signaux vidéo.

L’installation s’est déroulée comme prévu. Le nouveau système de vidéosurveillance a été installé par les employés de DIGICOM en l’espace de 4 jours. Après concertation avec le responsable IT Marcus Reinsch, Tamer Vural s’est décidé pour un mélange équilibré de caméras analogiques et IP, afin d’exploiter au maximum le rapport prix/performance des deux technologies. La liste des nouvelles acquisitions comprenait 7 caméras extérieures analogiques avec boîtier de protection extérieur, 16 caméras analogiques standard, 3 caméras IP WDR avec connexion LAN et boîtier de protection extérieur, 4 caméras IP avec transmission des données par W-LAN, 2 caméras dômes IP avec alimentation par Ethernet (POE) et 2 enregistreurs vidéo HDVR de dernière génération utilisant le logiciel de gestion vidéo (VMS) développé en Allemagne par ABUS.

Analogique où c’est possible, IP où c’est nécessaire

A l’intérieur, les zones fréquentées comme la réception, l’entrée des salles de conférence, des restaurants, des bars, de la piscine et du centre de fitness sont surveillées par des caméras analogiques performantes. L’accès des ascenseurs, les couloirs, les tuyaux, les salles de consigne des bagages et les entrepôts sont également protégés par vidéosurveillance. A l’extérieur de l’hôtel, qui donne à l’arrière sur un parc public comptant de nombreux arbres et buissons, des caméras analogiques sont également utilisées, protégées par un boîtier de protection extérieur.

Dans les zones de l’hôtel où la technologie analogique est remplacée par une vidéosurveillance IP haute résolution, les techniciens de DIGICOM ont utilisé une connexion W-LAN encodée ou le kit de transmission coaxial IP d’ABUS. Ce kit permet de transmettre numériquement plusieurs signaux vidéo par un câble coaxial. Le technicien radio/télévision a ainsi pu intégrer facilement trois caméras IP WDR haute résolution situées dans le parking souterrain de l’hôtel au réseau analogique. Quelques semaines à peine après leur installation, ces caméras vidéo ont contribué à l’explication d’un incident : un camion dont la charge dépassait la hauteur autorisée avait détruit le dispositif d’arrosage en entrant dans le parking, et le sol était recouvert de 30 cm d’eau. Même si l’auteur s’est déclaré spontanément, l’incident a été parfaitement documenté par l’enregistrement HD des caméras ABUS, indiquant même le numéro d’immatriculation du conducteur.

Respect de la protection des données

L’utilisation du système de vidéosurveillance est bien sûr effectuée dans le respect de l’ensemble des conditions relatives à la protection des données et de la vie privée du personnel et des clients de l’hôtel. Cela implique notamment la limitation à un nombre restreint de personnes à l’accès aux données des deux enregistreurs vidéo HDVR ABUS, des directives claires concernant la durée de conservation des enregistrements, et des panneaux visibles signalant la surveillance vidéo.

Votre contact avec ABUS pour la presse

Gonzague Prouvost  
ABUS France S.A.S.
15, voie de la Gravière
94290 VILLENEUVE LE ROI
Téléphone: +33 1 49 61 67 80
E-Mail: gonzague.prouvost@abus-france.fr