Excellente qualité de l'image malgré des conditions lumineuses difficiles © iStockphoto.com / vicnt

Excellente qualité de l'image malgré des conditions lumineuses difficiles

Les caméras modernes sont plus sensibles à la lumière que l'œil humain. Grâce aux diverses options que comporte l'optimisation électronique de l'image, les caméras jour/nuit offrent même la nuit en noir et blanc des images de qualité utilisables. Les caméras aux capteurs de grande qualité et aux fonctions supplémentaires peuvent être particulièrement recommandées lorsque les objets sont exposés à un rayonnement lumineux extrêmement changeant ou lorsqu'une détection de mouvement automatique doit être possible.

Compensation d'exposition électronique en cas de fort contre-jour

Un fort contre-jour altère la qualité de l'image de surveillance, par exemple lorsque la caméra est installée dans un immeuble et est dirigée vers l'extérieur à la lumière du jour. Cet éblouissement crée des zones d'images surexposées sur lesquelles on ne voit quasiment rien. De par un ajustement automatique du réglage, des zones sombres apparaissent normalement partout où la lumière éblouissante ne rayonne pas directement.

Les caméras à fonction WDR (Wide Dynamic Range) disposent d'une technologie qui a fait ses preuves pour des enregistrements de qualité en cas de contre-jour. Grâce à la fonction WDR, les zones claires et sombres sont séparées et enregistrées séparément avec l'exposition optimale respective. Les enregistrements sont ensuite rassemblés électroniquement afin de donner un résultat à l'exposition uniforme.

Apprenez-en plus à ce sujet sur notre page thématique WDR

Compensation d'exposition électronique en cas de fort contre-jour © ABUS

Capteurs d'images spéciaux pour compensation de luminosité en cas de forts contrastes

A certains endroits, l'angle de visée de la caméra est soumis à une luminosité dont l'intensité varie fortement et en permanence. Par exemple, le rayonnement lumineux peut varier au cours d'une journée en raison du déplacement du soleil ou de par l'ouverture et la fermeture d'une porte de hall, et passant ainsi en un laps de temps très court de très clair à très sombre.

Les caméras aux capteurs d'images CCD particulièrement sensibles à la lumière, ainsi que des jeux de circuits finement réglables, conviennent à des situations d'éclairage changeant et assurent une optimisation électronique exacte de l'image. Ainsi, même la nuit, vous obtenez des images d'une grande netteté.

De manière alternative, vous pouvez également utiliser une caméra à capteur Pixim CMOS. Les capteurs d'images équipés de cette technologie règlent séparément l'exposition de chaque pixel et assurent ainsi particulièrement en cas de forts contrastes, une compensation optimale de la luminosité et des images utilisables de bonne qualité.

Apprenez-en plus sur les capteurs d'images

Réduction du bruit pour une bonne reconnaissance des détails en cas de faible lumière

A l'ombre de grands arbres ou d'immeubles, dans des cours arrière étroites ou des entrées de parking, la lumière ne suffit généralement pas pour obtenir des images vidéo nettes, par exemple au crépuscule. La conséquence est un fort bruit sur l'image des enregistrements vidéo. Ce bruit de l'image peut rendre difficile l'identification de personnes et nuit à la détection automatique de mouvement. De plus, beaucoup de capacité mémoire est utilisée inutilement sur les appareils d'enregistrements raccordés, vu que les enregistreurs interprètent le bruit en tant qu'information vidéo.

La solution à ce problème s'appelle Digital Noise Reduction ou la réduction numérique du bruit (DNR ou 3D DNR, la version améliorée). Les caméras aux fonctions DNR disposent de filtres très sensibles qui séparent le niveau de bruit de l'image utilisable et livrent ainsi des images d'une grande netteté, riches en détails et à la clarté constante.

Voici comment vous pouvez optimiser votre image vidéo

Commutation de la lumière du jour à la vision nocturne

La nuit, la plupart des caméras ne livrent plus d'images utilisables. Les caméras jour/nuit, par contre, commutent automatiquement dans l'obscurité en mode noir et blanc qui est plus sensible à la lumière et qui obtient de meilleurs résultats que le mode couleur. Le filtre d'arrêt automatique IR monté dans les caméras noir et blanc effectue une rotation pour s'éloigner de l'objectif en mode nocturne, de manière à ce que la lumière des projecteurs infrarouges puisse être utilisée en supplément pour les enregistrements nocturnes.

Une caméra IR jour/nuit dans laquelle l'éclairage infrarouge est déjà intégré sous forme de DEL IR peut également être le choix optimal pour les enregistrements de nuit. Veillez à ce que la portée de l'éclairage IR soit suffisante pour vos exigences. Les caméras à rayons IR sont particulièrement recommandables en intérieur, dans les pièces où l'obscurité est totale.

Vous trouverez ici des solutions pour l'optimisation d'images

Commutation de la lumière du jour à la vision nocturne © iStockphoto.com / IvanBastien

Produits ABUS pour la surveillance en cas de mauvaise luminosité

  • Caméras jour/nuit commutant automatiquement en mode noir et blanc en cas de faible luminosité
  • Projecteurs infrarouges procurant un éclairage supplémentaire qui est cependant invisible pour les humains
  • Caméras extérieures aux DEL IR, non seulement prêtes à l'emploi par tous les temps, mais aussi la nuit
  • Veuillez en outre à choisir le bon objectif : les objectifs vario IR sont compatibles avec l'éclairage infrarouge