Sécurité maximale pour la reine des classiques - Le GameChanger d’ABUS permet d’affronter les pavés en toute sécurité

© ABUS

Wetter/Ruhr, 03/04/2018

Cela fait maintenant 115 ans que la reine ne fait pas de cadeaux. En 2018, il faudra à nouveau beaucoup de ferveur, de détermination et de passion pour la conquérir. 257 kilomètres, dont 54,5 kilomètres sur les pavés uniques, s’étendent entre le départ à Compiègne et l’arrivée au légendaire vélodrome de Roubaix, entre le no man’s land et le paradis des coureurs cyclistes. La trouée d’Arenberg (km 162), Mons-en-Pévèle (km 208,5) et le Carrefour de l’arbre (km 240) : certains coureurs peuvent réciter en dormant les noms des 29 secteurs pavés légendaires. Ces pavés font de Paris-Roubaix la « reine des classiques » et un des cinq monuments du cyclisme. 

Le 8 avril est réservé aux vrais coureurs cyclistes : pour pouvoir être à la hauteur des grands vainqueurs du passé, tels que Fausto Coppi, Louison Bobet, Eddy Merckx ou Bernard Hinault et brandir le trophée, un immense pavé, dans les airs, il faut faire preuve de résistance, de passion et de détermination.

En 2017, la course a été remportée au sprint par le Belge Greg van Avermaet

Qui saura apporter son empreinte au Paris-Roubaix de cette année ? La capacité du coureur, la météo et le matériel ne font pas tout, il s’agit ici aussi d’une question de hasard et de chance. La « tranchée d’Arenberg » est souvent le théâtre de chutes massives, qui divisent le peloton en de nombreux petits groupes. Et ceux qui ne sont pas à l’avant de la course ont très peu de chances de victoire.

Ce n’est donc pas étonnant que les professionnels Movistar Jasha Sütterlin et Nuno Bico aient de nouveau examiné au peigne fin le secteur 19.

« Dans l’équipe, nous faisons tout pour affronter Paris-Roubaix de manière aussi réussie et sûre que possible », explique Jasha Sütterlin (25) de Fribourg, qui fait partie de l’équipe espagnole depuis 2014.
Toujours aux côtés de l’équipe et pionnière en termes de sécurité : l’entreprise ABUS de Wetter/Ruhr, sponsor de casque de l’équipe depuis 2017.
Grâce au casque aérodynamique haut de gamme « GameChanger », elle propose aux professionnels une sécurité maximale combinée à une aérodynamique optimale. Une association que sait apprécier le professionnel Movistar Nuno Bico (23) du Portugal :

« Dans une course telle que Paris-Roubaix, il faut pouvoir faire confiance au matériel. Je sais qu’ABUS représente un partenaire de taille à nos côtés, qui fait tout pour que nous puissions nous concentrer sur notre travail. »

Suivez la reine des classiques

Vous trouverez de plus amples informations sur Movistar Team, ABUS et le GameChanger ici :

La course sera diffusée en direct dimanche 8 avril à partir de 11h20 sur Eurosport.

   

Dimanche, l’équipe espagnole misera sur les coureurs suivants

A propos d'ABUS

La marque
ABUS International