La vidéo-surveillance réseau – sur le réseau à domicile

Dans la vidéo-surveillance IP ou basée sur le réseau, les caméras compressent le signal vidéo et le transmettent via le réseau (LAN ou WLAN). Les données sont enregistrées et décompressées sur le PC ou l'enregistreur réseau raccordé et affichées sur le moniteur. Un avantage décisif de la technologie IP réside dans les résolutions plus élevées, du domaine du mégapixel. L'infrastructure IT existante peut être réutilisée à moindre frais pour la transmission et l'évaluation des images de surveillance. 

Caméras de surveillance_Technique IP

Composants d'une vidéo-surveillance IP

  1. Comme pour les caméras analogiques, les informations d'image contenus dans la lumière sont enregistrées via l'objectif. Pour les caméras à résolution en mégapixels, veillez à utiliser des objectifs d'aussi bonne qualité.
  2. Les caméras génèrent, via le capteur d'images, l'information en elle-même, corrigent l'image, compriment les données et les transmettent sur le réseau via le serveur web intégré.
  3. La transmission du signal est effectuée par câble LAN ou WLAN. Grâce au « Power over Ethernet », l'alimentation électrique peut même être effectuée directement par le câble LAN. 
  4. L'enregistreur enregistre les données d'image sur disque dur et les prépare pour l'affichage sur un écran.
  5. Pour l'affichage, les flux compressés sont à nouveau décompressés. Pour ce faire, il est possible d'utiliser un PC disposant du logiciel correspondant ou un enregistreur réseau numérique spécial.

Qu'est-ce que la compression ?

La compression de données vidéo produit la réduction de la taille de fichier des vidéos afin d'accélérer la transmission de données – par rapport au format vidéo non compressé – et de diminuer l'espace-mémoire requis pour l'enregistrement. Plus la compression est forte, plus le volume de données pouvant être enregistré ou transmis dans le réseau est élevé.

Apprenez-en plus sur les techniques et les différents types de compression dans notre FAQ sur la vidéo-surveillance.