NAVIGATION

magazin

Bienvenue à Paris!

Ça y est, ils sont arrivés ! Après 21 étapes et 3 540 kilomètres incroyables, le Tour de France 2017 a terminé sa boucle le 23 juillet sur les fameux Champs-Élysées à Paris. Dès le début du parcours, la Movistar Team a dû faire face à un coup dur : le co-capitaine Alejandro Valverde a lourdement chuté lors du contre-la-montre inaugural et a été contraint d’abandonner en raison d’une fracture de la rotule. L’équipe a tout donné et Nairo Quintana a réussi à faire ses preuves dans les montagnes : le grand favori a mené une course effrénée et s’est hissé à la seconde place lors de la 13e étape. La récompense de tous ces efforts : après plus de 86 heures de durée totale de course, seules quelques minutes le séparaient du podium tant convoité à Paris. Pour le Colombien, le doublé du Tour d’Italie, où il a décroché la seconde place, et du Tour de France n’a pas abouti au succès escompté. La Movistar Team a séduit par sa combativité et le courage avec lequel les coureurs se sont imposés en tête de course et ont tout donné. À l’arrivée, deux noms du groupe de tête se sont distingués au classement général : Nairo Quintana est arrivé 12e et Carlos Betancur a atteint la remarquable place de 18e. Lors de la grande finale, Daniele Bennati a de nouveau épaté les jeunes sprinteurs : du haut de ses 36 ans, il a remporté la 10e place.

Lorsque j’avais 15 ans, je rêvais d’aller à Paris à vélo

Mais il n’y a pas que les chiffres qui comptent : lors de la grande boucle, des rêves se réalisent ! Depuis qu’il a 15 ans, le coureur allemand de la Movistar Team Jasha Sütterlin a un seul objectif : atteindre une fois dans sa vie la ligne d’arrivée à Paris en tant que coureur professionnel ! Avec deux numéros de dossard sur le dos et un casque professionnel sur la tête, il a pu réaliser ce rêve près de 10 ans plus tard – chapeau Jasha ! En outre, le Fribourgeois ne s’est pas uniquement distingué par son engagement pour Nairo Quintana mais a également convaincu par un très bon temps après quasi trois semaines sur la selle, ce qui lui a permis de se qualifier pour d’autres grands tours.

Bilan matériel

En tant que sponsor de casque officiel de la Movistar Team, ABUS fournit les casques aux neuf coureurs sélectionnés de l’équipe du Tour de France. Chaque sportif reçoit un équipement de base comprenant trois modèles de casques différents, pour être paré à tous les terrains et toutes les conditions. Car chaque étape nécessite son casque adapté : qu’il s’agisse d’un casque de contre-la-montre particulièrement aérodynamique ( GameChanger), d’une protection de tête très aérée pour l’utilisation sur de longues et chaudes étapes de montagne ou du casque polyvalent optimal ( TecTical 2.0), ils doivent tous proposer la même chose : un niveau élevé de sécurité, afin de protéger les sportifs professionnels couronnés de succès ainsi que les amateurs passionnés. En association avec les modèles pour les maillots de leader (jaune, vert et à pois), la gamme comprend environ 70 casques.

ABUS on Tour

Difficulté extrême, course unique et remplie d’émotions

Du 1er juillet au 23 juillet 2017, la 104e édition du Tour de France parcourra une distance totale de 3 540 kilomètres répartis sur 21 étapes. Outre le contre-la-montre inaugural à Düsseldorf, les étapes marquantes sont le passage du col du Galibier dans les Alpes et une arrivée au sommet du col routier alpin d’Izoard. La course cycliste, aussi connue sous le nom de la « Grande Boucle », fera étape dans trois pays frontaliers : l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En France, elle traversera 34 départements. Et une autre particularité nous attend : en 2017, les cinq principaux massifs montagneux de France font partie du parcours. Une fois les Vosges passées, les équipes parcourront le Jura, puis les Pyrénées, le Massif Central et les Alpes. La course de trois semaines s’achèvera le 23 juillet, sur les Champs-Élysées de Paris comme les autres années.

Le « Grand Départ » sera lancé dans les rues de Düsseldorf, avec un contre-la-montre de 14 kilomètres

Et qui sait : peut-être qu’un Allemand, Tony Martin, pourra remporter le premier maillot jaune, cette année. Pour les coureurs de la Team Movistar, menés par le capitaine d’équipe Nairo Quintana, il ne faut pas perdre de temps lors de la première étape. Car cette année, la devise est la même : chaque seconde compte ! À Düsseldorf, ce ne sont pas que les coureurs qui vont tout donner. Lors de ce Tour, une équipe ABUS de 100 invités suivra à nouveau de très près le parcours et pourra encourager de toutes ses forces les coureurs.

Les étapes en détails : la « grande boucle » passera par neuf étapes de plaine, cinq étapes de moyenne montagne, cinq étapes de montagne, deux arrivées au sommet (la Planche des Belles Filles, Peyragudes, col d’Izoard) et deux contre-la-montre. Deux jours de repos uniquement donneront aux professionnels l’occasion de refaire le plein d’énergie. Le vainqueur général sera probablement connu lors de la 20e et avant-dernière étape, après un contre-la-montre de 22,5 kilomètres à Marseille.
Bien que la lutte pour le maillot jaune reste passionnante après trois semaines, les crédits de temps jouent un rôle important : les trois premiers coureurs de l’étape obtiendront 10, 6 et 4 secondes de bonification.

Outre le maillot jaune du leader du classement général, il existe d’autres maillots distinctifs, qui sont très convoités

Le maillot vert désigne le leader du classement par points. Ces derniers sont attribués à l’arrivée de chaque étape et lors des sprints intermédiaires. Le maillot blanc à pois rouges est porté par le leader au classement de la montagne. Les points sont attribués lors de chaque passage d’un sommet et lors des classements intermédiaires. Le maillot blanc est porté par le meilleur professionnel âgé de moins de 25 ans. Pour accompagner les maillots distinctifs, ABUS met à disposition de la Movistar Team des casques assortis adaptés à toutes les variantes.

Casque jaune © ABUS
Casque blanc © ABUS
Casque vert © ABUS
Casque rouge © ABUS

   

ABUS, sponsor de casque officiel de la Movistar Team

La Movistar Team peut aussi faire confiance au partenariat très réussi avec ABUS. Ces derniers mois, l’entreprise allemande a développé, avec l’équipe espagnole, un casque de vélo spectaculaire. Il pose de nouvelles références en matière d’aération, de poids et de sécurité et sera utilisé pour la première fois. 

Dernières nouvelles sur facebook:

ABUS Cycling

ABUS GameChanger

En cyclisme, il faut faire preuve d’esprit d’équipe, de sacrifice et de privations, mais également de passion, de dévouement et de discipline

Spécialement développé pour la Movistar Team, la meilleure équipe du UCI World Tour en 2013, 2014, 2015 et 2016. Ce qui compte, ce sont les victoires individuelles et celles de toute l’équipe. 28 coureurs de neuf pays nous donnent un retour précieux. Ce partenariat à pied d’égalité permet de développer des casques haut de gamme tels que le nouveau GameChanger. Nous allons dans le même sens pour obtenir ensemble des performances de pointe. ABUS apporte à la Movistar Team un sentiment décisif de sécurité.

Sportiver Aerohelm - GameChanger   © Peter Witek
TecTical Pro 2.0   ©ABUS

ABUS TecTical Pro 2.0 

Le Tec-Tical Pro 2.0 Movistar Team, fait par des professionnels pour des professionnels

Le Tec-Tical Pro 2.0, conçu pour des exigences professionnelles, a été développé en collaboration avec des coureurs professionnels autour de Nairo Quintana et Alejandro Valverde de la Movistar Team – la meilleure équipe professionnelle cycliste UCI du moment – et adapté aux exigences élevées des coureurs. Ainsi, le poids léger assure un confort de port optimal, et l’excellente aération garantit une tête rafraîchie à chaque moment de la course ! Le casque est également disponible pour les sportifs amateurs passionnés dans le même design professionnel !

Dernières nouvelles sur facebook:

ABUS Cycling